Avant, je pouvais passer des journées entières dans cette zone sans résultats …

Les mangroves de la région du Menabe à Madagascar sont en déclin à cause de la coupe de leur bois et de la création de rizières. Pour pallier cette destruction, Louvain Coopération organise la formation de pêcheurs à la mise en place d’étangs piscicoles ainsi qu’à l’utilisation durable des ressources de la pêche. De plus, des réserves temporaires de pêche sont créées. Il s’agit de préserver des zones de mangroves de toute activité humaine pendant plusieurs mois afin de permettre à la faune marine de s’y reproduire.

Nous avons rencontré Ando, un pêcheur et père de famille, bénéficiaire du programme de préservation des mangroves et de création de réserves temporaires de pêche de Louvain Coopération. Il nous raconte : « Je me souviens. La première fois que l’on a ouvert une des réserves et que j’ai pu y pêcher, j’ai ramené plus de 60 kg de poisson en une heure ! Avant, je pouvais passer des journées entières dans cette zone sans résultats… Ce jour-là, j’ai pu vendre mon poisson et ramener une belle somme d’argent à ma famille. Depuis, je comprends l’importance de la préservation des poissons pour leur donner le temps de se reproduire. En tout cas, cela a bien changé ma façon de travailler et le quotidien de ma famille. Tous mes enfants vont à l’école désormais. »

About Author

Alexandra Jacoby
administrator

NO COMMENTS

Leave a Reply