Un message d’espoir pour les enfants des rues de Kinshasa

Depuis 2015, les projets de Louvain Coopération et de ses partenaires ont eu des résultats encourageants. Une note d’optimisme et un message d’espoir pour les enfants des rues de la capitale congolaise.

La ville de Kinshasa compte en effet plus de 25 000 enfants ayant dû fuir leurs familles suite à de mauvais traitements ou ayant été chassés après des accusations de sorcellerie. Sans foyer ni perspective d’avenir, ces jeunes vivent dans des conditions épouvantables et tombent souvent dans les pièges de la rue. La drogue, la prostitution et la violence peuvent devenir leur lot quotidien.

À la mort de sa mère, la petite Thabitha, du haut de ses sept ans, s’est retrouvée seule, sans abris. Accusée de sorcellerie, la jeune fillette n’a su trouver refuge chez une amie de la famille. Par conséquent, pour survivre au quotidien, elle se cachait pour dormir et mendiait, à la recherche de quoi manger.

Depuis deux ans, le travail de Louvain Coopération et de ses partenaires a déjà permis à plus de 1000 enfants comme Thabitha de bénéficier d’accompagnement psychologique adapté. Hébergés et logés dans des centres d’accueil, ces enfants reçoivent d’abord des soins de première nécessité. Ils ont ensuite accès à des cours d’alphabétisation et de remise à niveau scolaire. Les centres offrent aux enfants un suivi psychosocial et les aident à se reconstruire. Par ailleurs, quand c’est possible, les centres partenaires de Louvain Coopération s’occupent de les réinsérer dans des familles d’accueil.

Seulement, avec l’instabilité économique et politique grandissante, la problématique des enfants des rues n’arrête pas de prendre de l’ampleur. Nombreux sont les enfants qui ont encore besoin de soutien.

Vous aussi, comme Christian Benteke, soutenez Louvain Coopération, ses équipes et partenaires afin d’offrir de jours meilleurs aux enfants des rues de Kinshasa.

Soutenir les enfants des rues

About Author

Alexandra Jacoby
administrator

NO COMMENTS

Leave a Reply