Dix années de collaboration pour l’accès à la santé

Permettre un accès à des soins de santé de qualité, quel que soit le niveau socio-économique des malades. Voilà le défi que se sont lancés Louvain Coopération et son partenaire, l’Union nationale des mutualités libres.

Ensemble, depuis dix ans, elles développent et soutiennent des mutualités au Bénin et au Togo. Deux structures ont ainsi vu le jour depuis 2006 : celles de Cobly et de N’Dahonta. En 2015, une troisième mutuelle a été créée à Matéri. Regroupées, ces mutualités assurent plus de 7.500 bénéficiaires.

Afin de consolider et d’amplifier le mouvement mutualiste dans six autres pays africains (Togo, Burkina-Faso, Sénégal, Mali, Congo et Burundi), le programme MASMUT a également été mis en place. Il s’agit d’un projet ambitieux, une collaboration intermutualiste visant à soutenir les plateformes nationales qui défendent les intérêts des mutualités dans les différents pays visés par ce projet. L’objectif est d’appuyer ces plateformes grâce, notamment, à des formations, du lobbying politique, des analyses de la protection sociale… Différentes mutualités belges collaborent à ce projet pour apporter leur expérience et leur expertise aux nouveaux projets mutualistes menés en Afrique. Une façon concrète de permettre au mouvement mutualiste de s’étendre sur le contiennent africain et de multiplier le nombre de personnes ayant accès à des soins de santé de qualité.

Afin de voir des projets mutualistes se concrétiser en Afrique, il est également nécessaire d’interpeller et de sensibiliser un public plus large. C’est dans ce but que l’Association Internationale de la Mutualité (AIM) organise, au début du mois de mars 2016, une grande conférence à Abidjan, avec le programme MASMUT et d’autres partenaires internationaux. L’objectif de ce meeting est d’envoyer un signal fort, notamment au monde politique africain.

 

 

About Author

Emilie Stainier
editor