Des nouvelles de vos projets solidaires

Souvenez-vous, le mois dernier nous annoncions l’ouverture de l’appel à projets pour le Fonds Solidaire. En attendant que celui-ci se termine, le 20 novembre 2015, voici un aperçu des projets qui sont en cours de réalisation.

Sur les trois projets sélectionnés pour l’édition 2014-2015 du Fonds Solidaire, deux d’entre eux sont en cours de réalisation et le troisième s’est clôturé dans le courant du mois. En voici le résumé :
Projet « Solidarité Tal-Lafi » au Burkina-Faso à Ouagadougou

Ce projet a pour objectif de contribuer à rehausser le pouvoir économique des femmes vivant avec le VIH/SIDA. Dans un premier temps, 20 femmes participent à ce projet pilote de l’AJS Tal-Lafi qui les aide à s’insérer activement dans la société.

Après l’acheminement du matériel nécessaire à sa réalisation, le projet a pu réellement démarrer. Aujourd’hui, près de 20 femmes atteintes du SIDA bénéficient quotidiennement d’une formation en couture et d’un appui entrepreneurial afin de les lancer dans la vie active. Plus que ça, c’est une nouvelle opportunité pour elles de se réinsérer économiquement et socialement dans la société.

Projet « Mission-lien » à la prison de Tournai et Leuze

Ce projet consiste à créer des « espaces-temps » individuels et/ou collectifs permettant aux pères incarcérés d’expérimenter et de développer leurs compétences parentales. D’autre part, cette mission favorise la réinsertion du détenu au sein de la société en lui faisant prendre conscience de son rôle au sein des sphères concernées.

Initialement développé par Virginie Van Durmen, ce projet se déroulera en collaboration avec les Services d’Aide aux Détenus des prisons concernées, qui détacheront une psychologue spécialisée dans la problématique de l’éducation des enfants par les parents détenus.

Actuellement, le projet est en phase de lancement et ses initiateurs récoltent le matériel nécessaire à sa conception. Les responsables espèrent voir son lancement débuter sous peu. Plus d’informations à suivre …

Projet « Valorisation Typha » dans la région du fleuve Sénégal
Le projet « Valorisation Typha »,  initialement proposé par Lucile Arthaud,  se déroule dans la région du fleuve Sénégal.  Il a pour objectif de transformer une plante considérée comme parasite et invasive en une matière première pour la confection de papyrus destinés à la vente aux touristes.

« Valorisation Typha »  est en phase de discussion avec les ingénieurs égyptiens. De son côté, l’ONG partenaire, le CERADS, est partie en mission au Sénégal afin de consolider les liens avec le village où le projet trouvera son implantation au mois de novembre. Des nouvelles plus fraîches suivront….

 

About Author

Emilie Stainier
editor

NO COMMENTS

Leave a Reply