Madagascar

Région du Menabe, District de Belo et de Tsiribihina
soin_red_rondsecurite_red_rond
Madagascar

Contexte

Fin 2008, Madagascar a connu une forte crise politique qui a provoqué la fin de l’aide internationale et entraînant de lourdes répercussions sur les conditions de vie des habitants. La crise semble aujourd’hui passée mais elle a gravement entravé l’économie et fortement réduit l’efficacité des pouvoirs publics. La croissance économique reste aujourd’hui très faible. Le secteur primaire a néanmoins reculé, pénalisé par les catastrophes naturelles qui ont frappé le pays et nui à l’agriculture. Cette faible progression du PIB (2,4% en 2013) ne suffit pas à compenser l’accroissement démographique, ce qui explique le déclin constant du PIB par habitant. Madagascar est devenu un des pays les plus pauvres du monde, avec 82,4% de la population survivant avec moins de 1,25$ par jour.

INDICATEURS MADAGASCAR Belgique
Population (milliers) 23 201 926 11 203 992
Superficie (km²) 587 041 30 528
Densité (hab/km²) 39,52 367
Mortalité infantile (1000 hab.) 44,88 4,18
Espérance de vie (années) 66 81
Indice de développement humain (IDH) sur 100 49,8 88,1
Nombre de médecins (1000 hab.) 0,16 4,2
Alphabétisation (%) 57,1 99
PIB par habitant (PPA – $) 1 398 40 760

Sécurité alimentaire et économique

securite_red_rondLes populations les plus fragiles se situent sur le littoral car leur alimentation peu diversifiée ne leur permet pas de s’assurer un revenu et une sécurité alimentaire stables. Le niveau d’instruction est également très faible, comme le prouvent les taux très bas d’alphabétisation et de scolarité. Madagascar est touché par un double mouvement: d’une part, un ralentissement de la production agricole et, d’autre part, un manque de soutien technique et financier de la part des structures d’appui et des institutions.

Chiffres clés
  • 1000 ménages ont pu accumuler des réserves de nourriture.
  • 450 personnes ont été alphabétisées, dont 43% de femmes.
  • 19 Groupements d’Epargne Solidaire ont été créés, soit 225 membres. Cela a permis de recréer des liens de solidarité entre les communautés.
Partenaires Sud
  • Saragne
  • OPCI
  • CR-GIZC
  • FAFED
  • FANOITRA

 

Santé

soin_red_rondLa crise politique a également causé une dégradation de la situation sanitaire du pays. On dénombre énormément d’infrastructures de santé extrêmement vétustes, délabrées et détériorées. Le matériel et les équipements sont également dans un état inquiétant et manquent cruellement d’entretien et de maintenance. Enfin, l’âge moyen élève le personnel sanitaire à plus de 50 ans, cause d’une démotivation chez celui-ci.

Chiffres clés
  • Le taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans a été divisé par 4 en 3 ans.
  • 89% des enfants de moins de 5 ans dorment sous moustiquaire.
  • 7 centres de santé ont vu leurs consultations doubler.
  • Le dispensaire de Belo est fonctionnel.
Partenaires Sud
  • Fanoitra
  • Saragne
  • FAFED
  • Amadia
  • ECAR/BELSA
  • EMAD