Accès aux soins de santé

acces_red_rondDans les régions défavorisées, les familles ne disposent souvent pas d’un revenu décent ou régulier. Les dépenses en soins de santé peuvent alors sembler considérables pour des ménages déjà vulnérables et souvent dépourvus de toute forme de protection sociale. Traiter une maladie aux allures bénignes représente alors des semaines d’économie ou le sacrifice de plusieurs repas et d’une partie du capital productif, fragilisant davantage le foyer.Ces frais médicaux représentent une dépense supplémentaire qui empêchera la famille d’investir dans une activité génératrice de revenus ou de scolariser les enfants. Mais la maladie ne prévient pas et les pays où Louvain Coopération intervient ne disposent souvent pas de structures de protection sociale.

En réponse à cela, Louvain Coopération met en place des mutuelles de santé. Grâce aux mutuelles, les membres payent un droit d’adhésion adapté aux moyens de chacun. En contrepartie, ils ont directement accès à des soins de santé de base à coûts réduits. Ce mécanisme de prévoyance permet d’éviter les conséquences désastreuses d’un paiement direct bien plus élevé et rend les populations plus autonomes en matière de santé. Les surplus non dépensés sont ensuite réinvestis pour un meilleur service.

Les projets de Louvain Coopération en accès aux soins de santé visent à développer les mutuelles selon trois axes :

Elargir la couverture mutuelle
Améliorer les services de santé
Réduire les coûts