Étudiante Solidaire, Emilie ouvrira bientôt une Ruche qui dit Oui à Kain

ruche qui dit oui

Étudiante Solidaire, Emilie ouvrira bientôt une Ruche qui dit Oui à Kain

Résaux sociaux
Contenu

À un mois de la fermeture des candidatures pour le Fonds Solidaire, Emilie nous fait un retour d'expérience de son projet qui a été financé l'année dernière.

LC : Peux-tu nous expliquer ce qu’est une Ruche qui dit Oui ?

Emilie :Manger local c’est avant tout bien manger pour soi et pour l’environnement. Les aliments provenant de l’agriculture locale ne sont pas transformés, suremballés de plastique ou provenant de l’autre bout du monde, comme ceux des supermarchés. En bref, c’est soutenir les producteurs de sa région, réduire la pollution due au transport des marchandises, créer du lien social, manger de saison et plus sain.

De nombreux projets locaux seront joints à notre Ruche, tels que la rencontre entre les artisans locaux et les consommateurs, puisque dans une Ruche,les produits parcourent en moyenne maximum 60 kilomètres avant l’assiette du consommateur. Mais aussi assurer la livraison par des jeunes en vélo vers les personnes âgées qui ne se déplacent plus, ou moins.

Une partie des bénéfices sera reversée à ton association C pour Eux. Peux-tu nous en dire plus ?

8% du prix final sera réinvesti dans une association qui permet à des enfants gravement malades issus de pays à faibles revenus de venir se faire soigner en Belgique. La poursuite de ce but se réalise notamment par des activités diverses telles que des apéros, parrainages lors d’événements sportifs, tournois de foot, meeting et maintenant grâce à une activité permanente, une Ruche qui dit Oui !

Le solde sera perçu par les producteurs (80%) et par l’organisme des Ruches qui disent Oui pour la gestion de la plateforme.

Quelles étaient tes motivations à postuler au Fonds Solidaire ?

L’appel à projet était pour moi une chance inouïe de rencontrer un organisme qui avait des valeurs de cœur comme les nôtres. C’est en lisant régulièrement au cours de mes études le journal de Louvain Coopération et le site internet du Fonds Solidaire qui détaillait les actions menées que je me suis motivée à remplir le dossier et espérer vous rencontrer.

Où en est ton projet aujourd’hui ?

Nous sommes actuellement à 3 ou 4 semaines de l’ouverture de la Ruche de Kain, donc dans la commune de Tournai.  À ce stade, nous avons acheté une cabane de chantier qui sera rénovée en Ruche, nous avons acheté les premiers matériaux et nous avons commencé le désossement de la cabane.

Et ton projet se passe bien ?

J’ai rencontré plus de difficultés à recevoir de l’aide de bénévoles ou de prix réduits sur les matériaux. Je pense que la crise actuelle ne permet plus autant aux entreprises de faire un geste.  Quant aux bénévoles, j’imagine que les vacances de fin d’année ne sont pas une bonne période pour recevoir de l’aide. A suivre dans les semaines qui viennent !

Que dirais-tu à un Etudiant Solidaire qui hésite à s’inscrire au Fonds Solidaire ?

Qu’il ne devrait pas hésiter un seul instant à s’inscrire car sa petite cotisation permet de grands projets solidaires et concrets. Réalisés ici ou ailleurs, Louvain Coopération soutient de vrais projets humains.

 

Il reste un mois pour postuler au Fonds Solidaire ! Tu es Étudiant Solidaire et tu as une idée pour améliorer un peu notre monde ? Découvre comment Louvain Coopération peut te soutenir dans ta démarche ici.

Plus de news

19/01/2023
Lauréate en 2022 du Fonds Prince Albert, géré par la Fondation Roi Baudouin, Madeline Saadeh va travailler un an pour développer le nouveau bureau de Louvain Coopération à… +
10/01/2023
À un mois de la fermeture des candidatures pour le Fonds Solidaire, Emilie nous fait un retour d'expérience de son projet qui a été financé l'année dernière. LC : Peux-tu nous… +
16/12/2022
Carte blanche, par Juliette Delvaux Passé, présent, futur. De tout temps, l’appropriation coloniale s’impose au sein des relations économiques et politiques mondiales. La… +
14/12/2022
Grande nouvelle! Nous venons de remporter un important appel à projets de l’Union Européenne qui va nous permettre d’œuvrer en faveur de l’environnement et de la biodiversité au… +
06/12/2022
ONGs, bailleurs et étudiants se sont réunis le vendredi 2 décembre pour le premier séminaire organisé par le réseau belge pour la résilience socio-écologique, SECORES, dont… +
05/12/2022
Comme chaque année à l’approche des fêtes de fin d’année, Louvain-la-Neuve change de nom et devient Louvain-la-Neige. La Place de l’Université et la Grand Place accueillent pas… +