Après 8 années de séparation et de survie dans la rue, Daniel retrouve sa famille

Photo
daniel a retrouve sa famille

Après 8 années de séparation et de survie dans la rue, Daniel retrouve sa famille

Contenu

Nous avons reçu une très bonne nouvelle de notre centre d’accueil des enfants des rues à Bukavu. Daniel, 18 ans, vient de retrouver sa famille après 8 années de séparation.

Des retrouvailles timides, des larmes qui coulent sur les joues, en silence. Pas d’effusion de joie. Juste un gigantesque soulagement et le regret de ces années perdues. C’est une scène incroyable qui s’est déroulée il y a quelques semaines à Nairobi. Daniel, 18 ans, a retrouvé sa famille après 8 années de séparation. Ses parents le croyaient mort. Lui a survécu dans la rue, avant d’être recueilli par le centre que nous soutenons à Bukavu. Grâce à un travail minutieux des éducateurs, cette famille est finalement réunie.

Le cauchemar de Daniel a commencé en 2012, il avait 10 ans. Il vivait avec sa famille à Goma et, quand les rebelles du M23 ont occupé la ville (novembre 2012), ils ont pris la fuite, comme des milliers d’autres personnes. Dans les mouvements de foule, Daniel a perdu sa famille. Il est d’abord retourné à Goma pour la chercher, sans succès et a ensuite embarqué sur un bateau pour Bukavu.

Dans cette ville il n’a trouvé personne, il ne connaissait personne et, après un temps, il a fini par s’associer aux enfants de la rue. Jour après jour, il s’est adapté à la vie de la rue et a appris l’art de la débrouille : pour survivre, il transportait des déchets ménagers et cherchait aussi, dans les rues et les canaux, des pièces en fer à vendre aux commerçants de métaux. Un jour, l’un de ses amis lui a dit qu’au Centre Don Bosco (partenaire de Louvain Coopération), on accueillait des enfants de la rue. Il s’y est rendu et a été pris en charge.

Comme il avait quitté l’école depuis plusieurs années, il a d’abord reçu des cours d’alphabétisation et de remise à niveau, avant d’entamer une formation en menuiserie. De leur côté, les éducateurs ont entamé des recherches sur sa famille, avec les maigres informations que le jeune homme avait pu leur fournir. L’un d’eux, Bienvenu, s’est rendu à Goma pour mener l’enquête. Il a fini par retrouver la trace du papa de Daniel, qui avait émigré à Nairobi. Sans nouvelles de son enfant depuis de longues années, il pensait que Daniel était mort. Dès qu’il a su qu’il était en vie, il a demandé qu’il puisse le rejoindre. Bienvenu a réalisé de longues démarches juridiques et administratives pour avoir les papiers nécessaires à l’émigration de l’enfant.

Finalement, le 6 mars 2020, Bienvenu a accompagné Daniel à Nairobi. Après 8 années, le jeune homme a retrouvé ses parents et ses frères et sœurs. Ses anciens compagnons du centre d’accueil lui ont simplement souhaité bon voyage et bonne chance dans la vie, dans l’espoir de se retrouver un jour...

 

Faire un don